www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 03

Vous êtes actuellement : L’école  / PEGC  / Les PEGC, le collège  

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
16 novembre 2009

Les PEGC, le collège | n°55

16 novembre 2009

Revalorisation pour tous :
Il y a urgence !

La revalorisation du point d’indice de 0,5% au 1er juillet 2009 et celle de 0,3% au 1er octobre 2009 sont la marque de l’intransigeance du gouvernement en matière salariale face aux attentes légitimes des personnels quant au maintien de leur pouvoir d’achat.

Luc Chatel, après avoir reconnu l’insuffisance des rémunération des enseignants « situation injuste, injustifiée, injustifiable », après avoir manifesté son attachement au dialogue social, a présenté aux organisations syndicales son « pacte » pour faire « évoluer » les rémunérations.

L’écart est grand de la parole aux actes. Les mesures qu’il propose sont liées aux suppressions de postes, à l’individualisation des carrières, au changement des missions, au « travailler plus ».... Rien n’est envisagé pour les milieux de carrières, rien pour les fins de carrières, rien pour réduire la pénibilité du travail.

Ces propositions sont bien loin de l’affichage présidentiel et ministériel qui prétend revaloriser les enseignants.

Il y a urgence à intervenir pour une reconnaissance de la professionnalité et de la qualification de tous. Il y a urgence à prendre de véritables mesures de revalorisation pour tous.

Il y a urgence à voir respecter la parole donnée par l’état aux PEGC : « des perspectives de carrière effectivement identiques à celles des certifiés ».

A nous, tous ensemble,
de peser pour d’autres choix.
Soyons nombreux à interpeller nos députés.


A lire en ligne

 

20 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 03
42 rue du Progrès
03000 MOULINS

tel/fax : 04 70 44 38 32

snu03@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 03 , tous droits réservés.