www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 03

Vous êtes actuellement : Divers  / RESF 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
10 janvier 2011

RESF | Arrestation dans une école en Auvergne

10 janvier 2011

"Il convient, pour des raisons évidentes, d éviter que cela conduise à des démarches dans l’enceinte scolaire, ou dans ses abords. Je vous demande en tout état de cause de conduire ce type d’opération particulièrement délicate avec humanité et discernement.

Vous veillerez en outre à ne pas mettre avant la fin de l’année scolaire l’éloignement des familles dont un enfant est scolarisé depuis plusieurs mois. "

Nicolas Sarkozy,
Ministre de l’intérieur,
Circulaire du 31/10/2005


Ce qui se fait souvent loin de chez nous est devenu réalité chez nous en Haute-Loire, à LANGEAC (4 000 habitants)

Vendredi 7 janvier 2011, à 15h30, les gendarmes sont venus en tenue de ville chercher, à son école, VAZGEN, 6 ans, accompagnés de son père David ASRYAN, d’origine arménienne-russe.
Un choc pour la communauté éducative et pour le collectif de soutien aux demandeurs d’asile qui tente depuis de longs mois d’aider à la régularisation de cette famille.

Après une garde à vue de David et de sa compagne Vanine (20 ans), les gendarmes ont accompagné David ASRYAN à l’école à 15h30 pour y chercher Vazgen en prenant des précautions : tenue civile et choix du moment pour ne pas paniquer les enfants ; appréciez le "tact" ! Aux amis arrivés sur place, il a été interdit de faire une bise à David et Vazgen !

Vazgen est scolarisé depuis près de 4 ans à Langeac. David était vert . Les 3 gendarmes pas très à l’aise. Vazgen sans siège rehausseur et sans ceinture, assis entre son père et un gendarme, ne semblait pas du tout effrayé et nous a fait un beau sourire.

Les enseignants choqués et les enfants trouveront la chaise de Vazgen vide lundi matin. Vanine a été elle aussi emmenée au centre de rétention de Nîmes. Dans quel état doit être cette jeune fille de 20 ans qui ne parle pas français....et dont l’état de santé est fragile. Le JLD vient de confirmer leur placement en rétention pour 15 jours.

Leur histoire :

Indésirables en Arménie, les parents de David se sont exilés en Russie où David a vécu la majeure partie de sa vie. A la suite de persécutions politiques, il a dû fuir en France où sa demande d’asile a été rejetée par l’OFPRA puis la CNDA. (Cour nationale du droit d’asile).

Il attendait la réponse d’un nouveau dossier auprès de la CNDA.
Vanine, arrivée depuis 6 mois, n’a pas encore présenté de demande à l’OFPRA. Mais le Préfet a appliqué la loi de façon implacable ! La demande en cours n’est pas suspensive d’une mesure d’éloignement.

NON ! La place d’un enfant n’est pas en centre de rétention !

- Appel à Fax, courriers et mails au préfet de Haute Loire pour les faire libérer

Il vous suffit de demander que David Asryan, son fils de 6 ans, Vazgen et sa compagne Vanine soient libérés au plus tôt du CRA, en donnant votre avis sur la mise en rétention des enfants si vous voulez ( attention à éviter les propos évoquant l’enfermement des enfants en d’autres temps, si vous ne voulez pas être accusé de diffamation ou autre... ) en joignant vos coordonnées, adresse et signature.

Chef du service des étrangers :
Monsieur MUR
FAX 04 71 09 98 19

Préfet jusqu’au 16 janvier : richard.didier@haute-loire.pref.gouv.fr

Préfet après le 16 janvier : denis.conus@haute-loire.pref.gouv.fr

Secrétaire général : robert.rouquette@haute-loire.pref.gouv.fr

Secrétariat du préfet :
josette.crespin@haute-loire.gouv.fr
sylvianne.groll@haute-loire.gouv.fr

Courrier postal :
Monsieur le préfet,
Préfecture
6 avenue Général de Gaulle
BP 321
43011 Le Puy en Velay Cedex
tel : 04 71 09 43 43

- Rassemblement

Devant l’école de VAZGEN, rue de la République ( !!!) à Langeac
mardi 11 janvier à 16h30
pour exprimer notre indignation !


http://www.educationsansfrontieres.org/article33552.html

 

6 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 03
42 rue du Progrès
03000 MOULINS

tel/fax : 04 70 44 38 32

snu03@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 03 , tous droits réservés.