www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 03

Vous êtes actuellement : Carrière  / AVANCEMENT / PROMOTIONS  / Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
25 novembre 2011

De l’inspection en classe à l’entretien professionnel

25 novembre 2011
De l’inspection d’aujourd’hui à l’entretien professionnel, il n’y a pas qu’une différence de vocabulaire. Le projet de décret sur les nouvelles modalités d’évaluation introduit une nouvelle et contestable approche du suivi du travail des enseignants.

Aujourd’hui, les enseignants des écoles sont inspectés dans leur classe avec de grandes différences sur la fréquence, le nombre et le déroulement des inspections.
En général, l’IEN avertit de sa venue plusieurs jours avant, et fait éventuellement parvenir ses demandes. Il observe des séquences en classe et consulte les documents demandés (cahier-journal, progressions, projet d’école, cahiers d’élèves, évaluations...) puis il mène un entretien avec l’enseignant. A la suite de cette inspection, un rapport accompagné d’une note, validés par l’inspecteur d’académie, est envoyé à l’enseignant.
Ce dispositif n’est pas du tout satisfaisant.

Ce qui changerait avec le décret sur les nouvelles modalités d’évaluation

- un entretien professionnel tous les trois ans
Avec le nouveau projet, l’inspection en classe serait remplacée par une évaluation de la valeur professionnelle. Cette évaluation serait conçue comme un processus dans le temps ponctué par un entretien professionnel tous les 3 ans. Cet entretien comprendrait l’examen partagé d’une auto évaluation et permettrait à l’IEN d’apprécier « la manière de servir de l’agent ».

- quatre critères d’évaluation
L’entretien porterait « sur le positionnement de l’agent » envers quatre critères : la capacité à faire progresser chaque élève [1] , les compétences de l’enseignant « notamment didactiques », la pratique professionnelle dans l’action collective de l’école « dans le cadre des programmes scolaires officiels et de la mise en œuvre des réformes », la qualité du cadre de travail.
Pour le SNUipp-FSU, il est inconcevable d’envisager l’élaboration de tels critères, comme de l’ensemble du dispositif, sans y associer les enseignants.

- le barème supprimé
Le système de note serait supprimée.
A l’issue de l’entretien, l’IEN proposerait à l’IA que certains enseignants bénéficient des réductions d’ancienneté (6 mois ou 15 mois tous les 3 ans) qui permettrait alors à ces « heureux élus » d’accéder plus rapidement à l’échelon supérieur.
Cela modifie en profondeur le système des promotions ( changement d’échelon) des enseignants. Celui-ci ne se ferait plus à partir d’un barème connu de tous mais sur décision directe du supérieur hiérarchique. Au final, c’est moins de transparence et plus d’arbitraire.

Parallèlement à ce projet, une redéfinition de la gouvernance académique se met en place. A l’avenir, les inspecteurs du premier degré ne feront plus partie des services académiques de l’inspection.
A l’instar des chefs d’établissement, ils vont intégrer la ligne hiérarchique décisionnelle. « Alors que jusqu’ici tous les inspecteurs tiennent leur autorité de leur expertise pédagogique et disciplinaire, les IEN la tiendraient désormais de leur appartenance à la chaîne hiérarchique. Autrement dit, d’une place de « fonctionnaire de proposition » ceux-ci passeraient à un statut de « fonctionnaire de décision . De quoi mettre à mal la liberté d’appréciation et la distance intellectuelle nécessaires à l’inspection » estime le syndicat de la FSU des inspecteurs. [2]

[1] Comment évaluer les progrès des élèves ?
"Dans l’absolu c’est une difficulté", nous dit J.Théophile [directrice des ressources humaines au ministère]. Mais "dans le cadre d’une évaluation régulière tous les 3 ans, on peut utiliser des indicateurs comme la réussite aux examens ou le niveau de la classe".
Le Café pédagogique, 15 novembre 2011.

[2] Des raisons d’être inquiets, donc de se mobiliser
Communiqué du SNPI-FSU du 18 novembre 2011

 

30 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 03
42 rue du Progrès
03000 MOULINS

tel/fax : 04 70 44 38 32

snu03@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 03 , tous droits réservés.