www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 03

Vous êtes actuellement : Commissions paritaires (Comptes-rendu)  / CAPD 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
31 mars 2015

CAPD du 31/03/2015 | Première déclaration du SNUipp-FSU

31 mars 2015

Le 9 mars dernier, 19 collègues apprenaient qu’ils venaient d’obtenir leur mutation, alors qu’ils étaient 135 à avoir participé au mouvement interdépartemental. 
Avec seulement 14,07 % de demandes satisfaites, on peut s’interroger sur le droit à mobilité pour les enseignants du 1er degré de l’Allier. Dans notre département, seul un collègue sur 7 a obtenu satisfaction, ce qui constitue encore un recul par rapport à l’année dernière. Les permutations 2015 sont catastrophiques !

Aujourd’hui, ce sont surtout les choix de vie professionnelle et personnelle de dizaines d’enseignants qui se voient remis en question. Même les demandes de mutation, au titre du rapprochement de conjoints, pourtant présentées comme prioritaires, sont en nette baisse (15,49 % de demandes satisfaites contre 26,04 % en 2014).

Nous ne pouvons nous satisfaire d’une telle dégradation des possibilités de mutation qui pénalise les personnels, souvent contraints, pour raisons familiales, de demander des mises en disponibilité entraînant perte de salaire et ralentissement de carrière.

Les restrictions budgétaires, avec les conséquences que l’on connaît sur les suppressions de postes, sont la cause principale de cet échec. Les politiques menées par chaque recteur d’académie en sont une autre : en laissant toute latitude aux DASEN sur les volumes d’entrées et de sorties des départements, les réelles possibilités de mutations sont asséchées.

Le SNUipp-FSU demande que les règles nationales évoluent et que le mouvement interdépartemental soit de nouveau encadré par le ministère. Il est nécessaire qu’une réflexion s’engage rapidement et qu’elle débouche sur une remise à plat des pratiques pour améliorer le taux de satisfaction des collègues désirant obtenir une mutation.

Il est encore temps aujourd’hui d’améliorer de manière significative et concrète les possibilités de mutation d’ici la fin de l’année scolaire. C’est pourquoi nous vous demandons de faciliter le mouvement complémentaire par ineat/exeat, en priorité pour les demandes internes à l’académie, dans une démarche concertée avec les autres départements.

 

15 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 03
42 rue du Progrès
03000 MOULINS

tel/fax : 04 70 44 38 32

snu03@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 03 , tous droits réservés.