www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 03

Vous êtes actuellement : Actu 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
30 janvier 2016

Mobilisation du 26 janvier : Un point d’appui.

JPG - 37.2 ko
rassemblement à Vichy devant l’hôpital public

50% de grévistes dans les collèges aujourd’hui en France. Après des mois, et alors que la mise en place de la « réforme » confine au harcèlement, ou au harassement, des établissements sont à nouveau en grève majoritaire, et d’autres ne baissent pas les bras. Aujourd’hui dans l’Allier, de nombreux collèges ont vu les collègues exprimer leur refus non seulement persistant, mais renforcé, car ce sont des professionnels qui ont eu à subir séances de « formation » et qui sont confrontés aux chantages explicites ou sous-entendus à propos de l’organisation des services, des postes à cheval …

Paroles de collègues : « En Lettres classiques, cela fait des années qu’on ne voit plus d’inspecteur sachant le latin ou le grec, donc connaissant nos matières. » « Est-ce bien normal que quand on est gréviste, le chef vous refuse l’accès à l’établissement, même pour faire des photocopies pour mes élèves ? … » – ce dernier comportement participe-t-il de cette montée au cocotier d’un nombre croissant de hiérarques, notre rectrice en tête qui vient de prétendre que les professeurs devaient 1607 heures annuelles ? …

Le chiffre des « services » de 11,7% de grévistes dans les collèges n’est pas crédible. De Jules Ferry Montluçon aux Célestins en passant par Bourbon et le Villon, les collègues ont exprimé leur position fondamentale par la grève. A Lapalisse, presque tout le collège en grève s’est regroupé devant l’établissement, en présence de la presse locale et de représentants départementaux du SNES-FSU. Nous mettons, avec le refus du bluff que nous nous efforçons de pratiquer, la moyenne départementale à 30%. Un certain nombre de collègues de l’Allier ayant aussi manifesté à Clermont-Ferrand (les connaisseurs en repèreront dans la photo ci-dessus).

De plus, les Vies scolaires ont été concernées elles aussi, et les agents, plusieurs cuisines n’ayant pas fonctionné aujourd’hui, dans le cadre du mouvement de l’ensemble de la Fonction publique à l’appel de la CGT, de FO, de Solidaires et de notre section départementale FSU, comme la totalité des sections départementales FSU.

Alors, cette journée ? Un (re-)commencement. La discussion dans la réunion départementale tenue à Moulins au Colisée à 14h nous conduit à proposer une mobilisation départementale en vue du CDEN (Conseil Départemental de l’Education Nationale) le 9 février, pour l’abrogation de la réforme du collège et pour la défense des classes dans le premier degré, où l’on va reparler de la fameuse « convention » qui devait protéger les écoles …

- Article paru dans La Montagne

 

67 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 03
42 rue du Progrès
03000 MOULINS

tel/fax : 04 70 44 38 32

snu03@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 03 , tous droits réservés.