www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 03

Vous êtes actuellement : Commissions paritaires (Comptes-rendu)  / CAPD 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
2 juin 2016

CAPD du 31/05/2016

Résultats de la première phase du mouvement

Nouvel arrêté de la composition de la CAPD

Arrivée de Mr Benhara : secrétaire général de la DSDEN de l’Allier

Approbation PV de la CAPD du 29 mars 2016

Mouvement intradépartemental

PDF - 67.6 ko
Affectations sur les postes à profil

547 participations : 239 obtiennent une affectation ; 308 sont sans affectation (169 à TD maintien sur leur poste)

Seulement 140 collègues font 30 vœux. La circulaire du mouvement sera réécrite pour expliquer en quoi la possibilité d’utiliser les 30 vœux donne plus de chances aux collègues à titre provisoire.

2 annulations : une collègue s’est vue refuser sa demande d’annulation (problème de date).

Une seconde collègue avait anticipé la nomination de son mari sur Vichy mais celui-ci avait entre temps obtenu un poste à Montluçon. Cette demande a donc été acceptée.

44 demandes étaient incorrectes. Les personnels responsables ont été contactés par le service de la DSDEN pour corriger leur formulation de vœux, ce qui a pris 15 jours.

1 enseignant qui devait participer au mouvement ne l’a pas fait. Ce genre de situation est à faire évoluer l’an prochain.

Mme D’Artagnan sera directrice à l’école maternelle la Comète à Moulins _Mme Mercier : fera fonction de directrice à l’école maternelle J Moulin à Avermes .

Postes bloqués : demande est faite d’avoir une liste à part pour une meilleure vision.

Les 2 collègues arrivés par permutation sont sur des postes à profil.

Les 4 collègues qui avaient une attention particulière sont sans poste à l’issue de la première phase.

La collègue qui arrive à P et M Curie à Montmarault (Ulis école) libère un poste à Cressanges (deuxième tour du mouvement).

La DASEN annonce qu’elle informera les organisations syndicales du résultat des demandes de temps partiel.

La première phase est entérinée.

Recrutement des PE par liste aptitude

17 instituteurs dans l’Allier ; les 2 candidats sont retenus : Berthomier et Urbanovski

INEAT-EXEAT

Exeat :107 demandes : 29 stagiaires (17 pour rapprochement de conjoint et 12 pour convenance personnelle)

99 demandes de départ dans l’académie
- 65 pour le 63
- 2 pour le 15
- 12 pour le 43 Pour l’instant , 1 seul exeat est accordé pour le 43 et 1 pour l’Hérault.

Ineat : 30 demandes de 17 départements différents

6 accordés : 3 viennent de Guyanne, 1 de la Réunion et 2 du 43

Après les décisions au sujet des temps partiels et du nombre de FSE, l’état des ineat-exeat pourrait être modifié.

Infos diverses

La directrice de l’école élémentaire J Renoir de Montluçon quitte la direction.

Une collègue a été suspendue jusqu’au 24 juin.

Questions diverses posées par le SNUipp

Les ineat-exeat sont prononcés toute l’année car certains personnels peuvent ne pas être « devant élèves » en cours d’année.

FSE : concernant les avis défavorables, le jury en décidera le 14 juin (questionnement sur une dizaine de FSE).

Postes bloqués pour les futurs FSE :10 postes de brigade, ce qui permet « d’asseoir » et de payer les FSE. Pour limiter les frais de déplacement, mme la DASEN veillera à la distance entre ces postes supports et l’ESPé. Le type de support de ces postes n’est pas encore arrêté.

Les stages de formation continue ont été repoussés mais les formateurs du dispositif 17 ne sont plus disponibles. Il est donc annulé. Peut-être sera-t-il reprogrammé en 2016-2017 ? Les stages 18 et 19 auront lieu fin juin (dernière quinzaine). Face à ces annulations, nécessité de construire un calendrier de formation lors du conseil de formation : « Peut-être que l’on aura une situation favorable » selon Mme la DASEN. L’information ne pourra être donnée que durant l’été.

Concernant la possibilité de cumul de temps partiel et d’allègement de service : Mme Fauron ayant donné à l’administration la liste des personnes qui seraient concernées par les allègements, il faut attendre la décision de Mme Dériaz. Pour les temps partiels, ils ne sont pas encore connus.

Cas d’une collègue en congé longue durée, après un congé longue maladie, qui a besoin d’être assurée de retrouver son poste lorsqu’elle reprendra. Malgré notre argumentation on ne peut déroger au règlement national : on n’a droit qu’à un seul CLM et quand on est en CLD, on perd son poste.

Le comité médical examine une prolongation du CLM d’une collègue jusqu’en décembre 2016.

Récemment Messieurs Neury et Polycarpe sont allés voir une collègue qui subissait des attaques de la part de certains parents, une visite supplémentaire a été prévue. Cette collègue n’a pas souhaité rencontrer les services sociaux pour le moment.

Le délégué de SUD propose de réfléchir à ces cas où les personnels sont en souffrance, en CHSCT.

Le groupe de travail pour la seconde phase du mouvement aurait lieu le 1er juillet.

Rémi Puzenat

 

23 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 03
42 rue du Progrès
03000 MOULINS

tel/fax : 04 70 44 38 32

snu03@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 03 , tous droits réservés.