www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 03

Vous êtes actuellement : Commissions paritaires (Comptes-rendu)  / CAPD 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
27 novembre 2008

CAPD du 25/11/2008

27 novembre 2008
Compte-rendu Ordre du jour :
- Avancement des PE classe normale et hors classe
- Avancement des instituteurs
- Barème départemental pour le mouvement 2009
- Questions diverses

Déclaration préalable des représentants du SNUipp

Les représentants des personnels du SNUipp sont très inquiets du contenu du Bulletin Officiel n°7 du 6 novembre 2008.

Sous le titre « Mobilité des personnels enseignants du premier degré », c’est la première année que des directives ministérielles sont imposées sur les mouvements départementaux, sans qu’aucun état des lieux des pratiques départementales n’ait été réalisé (lire la suite)

Déclaration à télécharger ci-contre


Avancement

Tableaux des promotions PE 2008/2009 et Instits 2009

Rappel du barème : AGS + 1,5 fois la note


Barème départemental pour le mouvement 2009

Pour la première fois, des objectifs fixés par le ministère, valent à la fois pour le mouvement interdépartemental (permutations) et pour le mouvement intradépartemental :
- accompagnement des enseignants dans leur démarche de mobilité (étape importante de la carrière)
- couverture complète des postes et stabilité des équipes
- simplification des procédures
- prise en compte des différentes priorités légales

Accompagnement des personnels

- Une cellule téléphonique d’accueil sera mise en place à compter du 9/12 à l’inspection académique. Elle prendra le relais du numéro azur du ministère ("info mobilité")
L’ensemble des représentants du personnel insiste sur le surcroît de travail pour les personnels de l’inspection académique, sans création de poste supplémentaire...

Barème

- L’IA rappelle les 3 priorités légales : affectation des personnels handicapés, rapprochement de conjoints et enseignants nommés dans les quartiers difficiles.
Le 3ème cas ne concerne pas l’Allier.
Le rapprochement de conjoint est technique à mettre en place et le barème actuel n’est pas hors la loi.
Pour les personnels handicapés, l’IA décide d’accorder la même bonification que pour le mouvement interdépartemental, à savoir 500 points.
- Certaines affectations (postes à profil) dérogent au barème. Pour l’IA, le département possédant déjà une liste importante de postes à profils, il n’est pas nécessaire d’en créer de nouveaux. Il souhaite quand même ajouter les postes en UPI à la liste.
Les représentants du personnel sont réticents sur cette mesure qui ne se justifie pas.
- Pour le SNUipp, il est fort à parier que l’IA a déjà choisi son candidat pour le poste qui va se créer en UPI...

Couverture complète des postes et stabilité

- L’IA mentionne 205 nominations à titre provisoire au mouvement 2008, dont la plupart auraient pu être évitées.
Le SNUipp intervient pour faire remarquer que les postes de TRS étaient un bon facteur de stabilité sur les postes fractionnés puisque les collègues y étaient nommés à titre définitif.
- Les entretiens pour les postes à profil auront lieu plus tôt, ce qui permettra de libérer plus rapidement les postes.
- Plus de couplages de postes seront publiés au premier mouvement.
- Il sera possible d’être nommé à TD au second mouvement.

Affectation des néotitulaires

- Les PE2 seront nommés au mouvement des titulaires.
- Il n’y aura pas de nomination sur les postes réseau ambition réussite, CLIS, UPI, SEGPA et établissements spécialisés, à moins d’en faire la demande.
- Proposition d’échanges de poste entre collègue expérimenté et jeune collègue

Simplification de la procédure

- Plus de phase d’avis de participation au mouvement (comme l’année dernière)
- Nombre de voeux limité à 50
- Possibilité de formuler un voeu global géographique (commune/communauté d’agglomérations/bassin) qui comprendra tout poste sur le secteur demandé.
- Le second mouvement sera informatisé : nombre de voeux limité à 50, obligation de classer les 3 bassins (Montluçon, Moulins et Vichy), postes à temps partiel pour les collègues exerçant à temps partiel.

"Sédentarisation des RASED"

- A ce jour, l’IA ne connaît pas le nombre de personnes concernées mais table sur une quinzaine pour le département. Il fait remarquer que dans l’Allier, beaucoup de postes G sont gelés et beaucoup de E sont pourvus à titre provisoire, ce qui est de l’ordre de l’estimation de "sédentarisations" donnée. Autrement dit, les "sédentarisations" annoncées pourraient être évitées...
- Néanmoins, l’IA annonce qu’il veut procéder à quelques "sédentarisations" (les collègues concernés apprécieront...), éventuellement 1 E et 1 G par bassin.
- La "sédentarisation" se fera d’abord sur la base du volontariat... puis par mesure de carte scolaire (poste sédentarisé dans une école à proximité, où il y aurait des difficultés ET un poste vacant)
- L’IA fait remarquer que cela ne sera pas si douloureux au final et que certaines personnes apprécieront de retourner en classe, d’autant que le régime indemnitaire sera conservé. De plus, l’IA se dit avoir toujours été opposé à l’extraction d’un élève en difficulté de sa classe par le RASED et constate que le dispositif n’est pas adapté à la ruralité.
- Le SNUipp intervient pour dire qu’il est évidemment douloureux de voir sa professionnalité et sa spécialisation reniées et que le malaise des collègues des réseaux d’aides spécialisées ne saurait être réglé par une indemnité !
Bien entendu, le SNUipp reste mobilisé pour les RASED.

L’IA loue la politique ambitieuse et courageuse du ministère. Fin de prise de notes...

Sandrine MONIER

 

18 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 03
42 rue du Progrès
03000 MOULINS

tel/fax : 04 70 44 38 32

snu03@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 03 , tous droits réservés.