www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 03

Vous êtes actuellement : L’école  / MATERNELLE  / Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
9 janvier 2009

Maternelle | Le temps du respect ?

9 janvier 2009

Le tollé provoqué par les déclarations du ministre sur « les couches », le succès de la carte-pétition maternelle, la grève du 20 novembre, le résultat des élections professionnelles… autant d’éléments qui ont sans doute amené Xavier Darcos à infléchir ses déclarations : « excuses » aux enseignantes de maternelle, réaffirmation que « l’école maternelle accueille aussi les enfants de 2 à 3 ans particulièrement dans les secteurs difficiles ruraux et urbains », signature d’un partenariat avec l’Ageem qui réaffirme « la place essentielle de l’école maternelle au sein du système éducatif français » et qui permettra l’actualisation et la réédition du document « Le langage à l’école maternelle », et enfin lettre au SNUipp en réponse aux différentes interpellations de ce dernier.

Le ministre y affirme sa volonté « que les enseignants de maternelle soient pleinement reconnus et aidés dans leur mission d’enseignement » et affiche son « attachement » à la spécificité de l’école maternelle : « L’école maternelle est une vraie école, sur le fondement d’une pédagogie et de modalités d’organisation spécifiques prenant en compte les besoins des jeunes enfants ».
Il propose de réactiver un groupe de travail paritaire pour « contribuer à l’élaboration d’un plan national de formation tant initiale que continue, des enseignants de maternelle ».
Il revient sur les documents d’accompagnement des programmes de 2002 en indiquant que certains d’entre eux pourront être « repris » et « adaptés ».

Enfin, après avoir rappelé que l’école maternelle accueille la quasi-totalité des enfants dès l’âge de 3 ans (« un élément fort du consensus qui lie la Nation à son école »), il tente de rassurer sur la scolarisation des 2 ans : « En ce qui concerne l’accueil des 2 ans, il n’y a pas de raison de remettre en cause les conditions dans lesquelles celui-ci s’effectue actuellement » même si le ministre semble dire que la chute du taux de scolarisation des 2 ans pourrait être stoppée, cela ne règle pas les situations difficiles des départements où l’accueil des 2 ans n’est quasiment plus assuré.

Les prochains comités techniques paritaires académiques et départementaux montreront si ces intentions sont suivies d’effet ou si elles ne sont que de la poudre aux yeux…

Cacophonie au sujet des jardins d’éveil.

D’un côté, fin décembre, Xavier Darcos a réaffirmé que « l’école maternelle accueillait aussi les enfants de 2 à 3 ans particulièrement dans les secteurs difficiles ruraux et urbains » et ce tant qu’ « une solution collective consensuelle concernant l’accueil des plus petits n’aura pas été définie ».
Au même moment, Nadine Morano, secrétaire d’Etat à la famille a joué une autre partition. Selon elle, « la maternelle n’existe pas pour les deux ans ».
Elle a confirmé une mise à l’étude d’un dispositif de financement croisé pour des jardins d’éveil. « La Mayenne et le Rhône souhaitent l’expérimenter » affirme-t-elle. En novembre, le conseil général de Mayenne avait publiquement décliné l’offre de la secrétaire d’Etat.

 

12 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 03
42 rue du Progrès
03000 MOULINS

tel/fax : 04 70 44 38 32

snu03@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 03 , tous droits réservés.