SNUipp-FSU 03
http://03.snuipp.fr/spip.php?article4280
Ouverture de la Liste Complémentaire : pas de feu vert du ministère
vendredi, 6 octobre 2017
/ SNUipp-FSU 03

Et l’intersyndicale voit rouge ! Malgré l’unité du front syndical, le boycott du CTA, la mobilisation des parents d’élèves, le nombre de signatures de la pétition et le rassemblement devant le Rectorat, la Rectrice n’a voulu entendre aucun des arguments avancés par la délégation intersyndicale et a donc annoncé qu’aucun candidat inscrit sur la liste complémentaire ne serait appelé et qu’aucun nouvel ineat ne serait accordé.

Les temps partiels dans le collimateur.

Dans les arrière-cuisines du rectorat, on commence déjà à envisager la rentrée prochaine afin de "fluidifier davantage les ressources humaines" et ne pas avoir à recruter de nouveaux contractuels. La piste sérieusement envisagée est celle d’un retour généralisé de la semaine de 4 jours qui permettrait, selon l’administration, de diminuer les demandes de temps partiels. Et si cela n’apporte pas les effets escomptés, l’administration n’accorderait plus (ou le moins possible) de temps partiels pour convenances personnelles. Cela constituerait pour le département du Puy-de-Dôme un recul sans précédent pour les collègues et diminuerait d’autant les possibilités d’entrées dans l’Education nationale. D’ailleurs, la réduction des postes au concours est d’ores et déjà dans les tuyaux ministériels. Le seul point positif est l’annonce faite par la rectrice de ne pas recruter de contractuels à la rentrée prochaine. Sans mettre en doute sa loyauté, on peut cependant exprimer notre scepticisme face aux attaques répétées du gouvernement Philippe contre la Fonction publique.

La discussion est renvoyée au ministère

Face à cette situation, il faut maintenant se mobiliser pour d’autres actions dont la journée de grève et de manifestation du 10 octobre.

Le ministre Blanquer porte donc la responsabilité de cette situation.

Une occasion pour le Président de la République de brocarder et de rappeler à l’ordre son ministre en adaptant sa dernière formule assassine "au lieu de foutre le bordel, tu ferais mieux d’aller regarder si tu ne peux pas appeler les candidats de la liste complémentaire" !

On ne lâche rien !

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 03 , tous droits réservés.